Et si nous avions le pouvoir de les transformer ?

Pendant que mon activité est en train de muter en une autre assez naturellement, ce sera ma renaissance printanière de 2016 à découvrir en bas de cet article en signature…. j’aimerais vous parler d’un mot qui a énormément de pouvoir sur nous et d’une bonne nouvelle car nous aussi nous avons un pouvoir de transformation sur lui.
Quelle est cette chose qui à l’intérieur de nous peut nous posséder, nous faire faire des choses incroyables ? Elle est notre volonté, notre courage, notre motivation. Elle peut abattre des montagnes, nous convaincre des pires, comme des meilleures choses. Elle peut être aimante ou destructrice. Avez-vous devinez ? Elle nous appartient et nous l’oublions trop souvent, nous pouvons la transformer, l’amadouer, c’est notre PENSÉE, nos pensées.
Cette semaine j’ai vu une vidéo de Katerine Brisebois qui m’a fait réaliser, une fois de plus, la quantité impressionnante de pensées inconscientes que nous avions à longueur de journées. Ce n’est pas d’avoir des pensées inconscientes qui est gênant mais c’est le fait que ces pensées soient négatives vis à vis de nous mêmes : tu ne pourras jamais te permettre d’avoir une belle maison, tu n’es pas assez mince c’est ta nature, tu n’as pas assez de patience pour y arriver, des plus malins que toi n’y sont pas arrivé, on ne peut pas faire confiance à un homme, etc… Il y en a des dizaines de ces phrases dont on nous rabâche les oreilles depuis notre plus tendre enfance et qui se sont imprimées dans nos neurones. 
La plasticité du cerveau ayant été démontrée scientifiquement, nous pouvons le déprogrammer de ces pensées limitantes et lui inculquer celles que nous voulons et qui nous sont bénéfiques. Vous connaissez l’expérience d’une classe où l’on a fait faire, à l’insu de l’enseignant, des tests bidons à des élèves. Plus tard, des personnes de la classe ont été choisies au hasard, bons ou mauvais élèves, et on a dit à leur professeur  « les tests ont détecté qu’ils ont un fort potentiel ». Vous avez devinez ? Ceux sont ceux là qui ont eu les meilleurs résultats par la suite.
La recette qui était préconisée dans cette vidéo, je l’ai déjà expérimentée mais pas sûr que j’ai suivi exactement la prescription… Il s’agit de prendre les phrases négatives qui nous trottent dans la tête régulièrement et de les transformer en phrases positives. Par exemple : « je n’ai jamais de chance » en « j’ai toujours de la chance », à se répéter matin et soir pendant deux à trois mois. Moi j’ai commencé. Ferez-vous le test ? Vous avez tout à y gagner. Rendez vous fin juin, chiche ?
Les livres qui parlent de la force de la volonté pour arriver à la vie que l’on veut, il y en a plein mais ceux qui me viennent à l’esprit sont des romans fleuves populaires plutôt féminins, mais je suis une fille… à vous messieurs de lancer des idées !
Couverture  Couverture
Hannah                       Autant en emporte le vent
Bonne lecture !
Christine Lenoir
La Lanterne de Papier
Bibliocréativité – De la magie des mots au trésor de l’imaginaire
J’accompagne les personnes qui se sentent stressées, anxieuses, isolées à faire le premier pas pour se détendre, nourrir leur esprit, enrichir leur créativité et retrouver leur âme d’enfant, à travers la magie d’une histoire et le trésor de leur imaginaire.