Nous sommes tous des acteurs de cinéma

groupe amis

Avez-vous remarqué comme certaines périodes de notre vie sont particulières ? Avez-vous eu ces quelques jours, semaines ou mois où vous étiez comme emporté dans un mouvement unique ?

Vous avez sûrement vécu ces semaines fulgurantes où vous avez fait partie d’un groupe. Vous étiez tous dans la même énergie. Vous vous sentiez complètement en harmonie avec ce que vous étiez et avec ce que vous aviez envie de faire et de vivre à ce moment-là. Tout allait de soi et vous ne vous posiez aucune question, tout était simple.

Vous rappelez vous ce jour où vous avez fait la connaissance de ce copain, cette copine, presque par hasard ? Vous n’aviez presque pas eu besoin de vous parler ou, tout au contraire, vous aviez parlé comme si vous vous connaissiez depuis toujours. Vous étiez complètement en phase avec cette personne et à l’époque vous vous étiez dit que la réincarnation existait forcément, que cette rencontre aussi parfaite ne pouvait pas s’expliquer autrement.

Puis, il y a eu cette soirée si spéciale où vous n’aviez pas envie d’aller parce que vous étiez trop fatigué(e) ou que vous veniez de vivre un chagrin d’amour et que vraiment non vous n’aviez envie de rien faire ce soir-là. Et c’est justement, pendant ces quelques heures où une personne s’est imposée à vous, tout naturellement, sans que le vouliez vraiment, c’était là et plus rien ne serait comme avant cette soirée.

Un autre jour, à cette fête à l’école de vos enfants, une autre maman était là et pour une raison que vous n’expliquez pas, une parole anodine dite par l’une ou l’autre, vous aviez eu un fou rire formidable qui vous a lié pour toujours. Vous vous en souviendrez, même si vous ne revoyez plus cette femme.

Et ces vacances où tout était parfait : le lieu ensoleillé et charmant, voir superbe, tout le monde à l’unisson entre le farniente et les balades, les petits déjeuners joyeux et les repas harmonieux, le repos réparateur, les soirées délicieuses et gaies. Des personnes agréables et amicales vous accompagnaient, les gens que vous aimez.

Puis, les vacances se sont terminées, chacun est rentré. Les autres ont repris le cours de leur vie ou changé de vie. Vous vous êtes perdus de vue. Et, lorsque par nostalgie, vous essayez de revoir une de ces personnes, rien n’est plus comme avant et vous n’avez plus rien à vous dire.
Mais ne soyez pas triste. Parfois aussi, vous avez la chance de vous retrouver comme si le temps n’avait pas passé, comme si vous vous étiez vus hier. Et là, c’est formidable, vous savez que le temps n’aura pas de prise sur votre relation.

Tous ces moments vécus sont comme des brèches dans le temps. Nous sommes comme les acteurs de cinéma qui le temps des quelques semaines d’un tournage vivent intensément avec toute une équipe. Pendant cette période spéciale, il se crée des liens, des amours, des amitiés. Puis, chacun continue vers d’autres chemins. Ce qui compte c’est d’avoir vécu tout çà et d’y avoir été heureux avec ces autres sans qui ces moments partagés n’auraient pas existé.

D’autres tournages et d’autres brèches nous attendent. Faisons en sorte qu’il y en ait d’autres, beaucoup d’autres.

Envoyez moi vos commentaires sur  lanternedepapier@gmail.com